Marielle Couillerot
Accompagnatrice du changement et Coach en développement personnel à Chartres

Qu'est-ce-que la conscience?

La conscience en évolution

Il existe plusieurs définitions de la conscience, selon par quel principe nous voulons la définir (scientifique, philosophique, psychologique ou spirituel).

Pour simplifier, par rapport à ma pratique d’accompagnatrice du changement,  je définis la conscience sous 2 formes:

La conscience de l’égo et la conscience vibratoire.

 

-La conscience de l’égo-

C’est une conscience planétaire.

Communément, nous utilisons la conscience de l’égo qui est la perception que nous avons de soi par rapport à la perception que nous avons de notre environnement.

La conscience de l’égo englobe tout l’aspect cognitif, réflectif et psychologique de l’être humain. Elle est liée à la capacité de réfléchir, de raisonner, elle est liée à la mémoire des expériences vécus de l’être humain, à ses émotions qui façonnent sa personnalité.

La conscience de l’égo permet de s’individualiser, de se définir par rapport aux autres.

Le bébé a une conscience de l’égo inexistante à sa venue au monde. C’est en grandissant, en se détachant petit à petit de ses parents, en se confrontant au monde extérieur qu’il développe son égo. L’égo est un aspect de la personnalité.

La conscience de l’égo se sert donc du mental, de l’intellect, du cerveau.  Elle fait partie du corps physique, matériel.

Son opposé, l’inconscience, est tout ce que ne peut ou ne veut pas percevoir l’égo.

 

*soit parce que l’égo ne veut pas souffrir:

La psychanalyse définit ainsi le rêve diurne comme l’expression de désirs, de souvenirs inconscients, qui s’expriment en rêve pour évacuer un stress psychologique ou émotionnel, ce que ne peut faire la personne en état de réveil car son égo fait obstacle. Pendant le sommeil, l’égo ne réagit plus.

*soit parce que l’égo ne sait pas protéger l’individu:

L'individu manifeste alors des actes inconscients qui le mettent en danger ou exposent au danger les autres. C’est le cas pour les très jeunes enfants ou pour des personnes adultes fragiles psychologiquement.

 

-La conscience vibratoire-

C’est une conscience qui n’est pas inhérente à l’égo.

Elle ne fait pas appel à un raisonnement du mental, à l’intellectualisation d’une information, à une mémoire neuronale.

Elle répond au stimuli d’une onde, émettant une fréquence vibratoire, véhiculée par la parole, qu’elle soit prononcée ou écrite. Lorsque cette onde rentre en résonance avec  la fréquence vibratoire d’une personne, et se syntonise avec elle, elle provoque la validation d’un savoir cellulaire dans la personne qui ne repose sur aucune preuve matérielle, sur aucune connaissance acquise.

La conscience vibratoire est de l’ordre du ressenti, de l’intuition du corps, il n’y a pas de logique de cause à effet.

Le corps garde une mémoire à travers ses cellules. C’est une mémoire universelle, que l’enseignement ésotérique nomme aussi « mémoire Akashique ».

Sri Aurobindo (maitre indien) et sa compagne Mère ont été les premiers à découvrir le mental des cellules. A travers eux s’est diffusé l’enseignement d’une conscience supramentale, qui s'exprime par la vibration.   

La conscience vibratoire fait partie du corps éthérique, appelé aussi corps vital. C'est un corps subtil entourant le corps physique de l'être humain, invisible à nos sens physiques. Le corps éthérique vitalise le corps physique. La médecine énergétique travaille sur le corps éthérique.

Selon la physique quantique, l'éther est une substance non-matérielle qui précède la création matérielle et sous-tend toute chose dans l'univers. C'est de l'énergie, donc de l'information.

En résumé

La conscience ordinaire de l’être humain est une conscience de l’égo, basée sur sa personnalité, ses expériences, ses croyances.

La conscience vibratoire se manifeste par une réponse du corps à travers ses cellules, validant un savoir non expérientiel, reposant sur la mémoire cellulaire. Les cellules sont au corps de l'être humain ce que sont les atomes dans l'univers, c'est un champ d'informations universelles.

L'évolution de la conscience se fait par le passage d'une conscience ordinaire à une conscience vibratoire.

Marielle


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Omyzen

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.