Marielle Couillerot
Accompagnatrice du changement et Coach en développement personnel à Chartres

L’approche quantique dans l’autoguérison

La conscience en évolution

La conscience et l’environnement participent à la santé du corps physique.

Chaque cellule du corps physique a une fonction initiale déterminée grâce à l’information qu’elle porte.

Un environnement sain préserve l’équilibre du corps car les cellules communiquent l’information juste.

Dans un environnement  nuisible, la cellule change son information.

Qu’est ce qui perturbe un environnement ?

Les raisons sont multifactorielles, cependant elles peuvent se résumer en un seul paramètre : le stress chronique.

Un stress ponctuel peut être nécessaire pour assurer la survie ; exemple : échapper à une situation dangereuse ou à une personne qui risque de nous violenter ou nous tuer.

Par contre le stress chronique est un stress qui dure longtemps, qui s’accumule de mois en mois et d’années en années.

Le stress chronique

Le stress chronique est alimenté par des pensées de peur, d’angoisse, par des croyances « négatives », toutes les croyances qui entretiennent la dévalorisation de soi, le doute, qui persuadent la personne qu’elle n’arrivera jamais à se réaliser, à être heureuse, qui persuadent la personne qu’elle est victime des autres, de la société, du gouvernement.

Le stress chronique se développe par des pensées et croyances qui amplifient la frustration, le découragement, la colère, la tristesse ou qui portent la personne à ne plus écouter ses besoins physiques et psychologiques pour toujours être dans l’action, le travail, la réflexion, à ne jamais s’arrêter de faire par peur de se sentir seule, inutile, de ne plus exister.

Le chef d’orchestre de l’information des cellules est le cerveau.

Le cerveau nourrit les cellules du corps par les pensées et les croyances.

La pensée produit une activité électrique dans le cerveau, mesurable avec l’électroencéphalogramme. Les fréquences électriques des pensées contrôlent le métabolisme du corps.

En situation de stress chronique, l’information est polluée. Sous l’effet de la peur, le cerveau libère des substances toxiques qui interfèrent dans la qualité de l’information et dans la circulation harmonieuse de l’information cellulaire.

Les conséquences sont un blocage de la croissance des cellules, qui vieillissent et meurent plus rapidement, avec in fine un affaiblissement du système immunitaire du corps. Cela peut aller jusqu’à endommager aussi l’ADN.

Un système immunitaire amoindri installe la maladie.

« Les forces invisibles sont les instances dirigeantes de la particule donc de la matière »                   Albert Einstein

La physique quantique étudie ces forces invisibles, étudie le champ invisible pour le comprendre.

Le champ invisible est composé d’énergie qui vibre à des fréquences variées.

L’eau par exemple est une force invisible, une énergie qui vibre à 432 Hz.

L’eau est tel un disque dur, elle enregistre toutes les informations de son environnement.                        Voir les travaux sur la mémoire de l’eau, effectués par Masaru Emoto

Le corps humain, composé à plus de 60% de liquide, dont de l’eau, vibre en santé à 432Hz.                       Je vous laisse deviner les conséquence des pensées et des croyances, selon leur qualité, lorsqu’elles communiquent avec l’eau de notre corps…

 

Les gênes :

La ‘’ nouvelle’’ science, « l’épigénétique » ,   tend à démontrer que nous ne sommes pas que nos gênes et que l’héritage génétique n’est pas une carte figée de la destinée biologique d’une personne.

L’environnement communique aussi de l’information à nos cellules, que ce soit la Nature, les objets, les personnes que nous rencontrons, et même l’Univers.

La façon dont nous vivons, le milieu où nous évoluons, nos émotions, nos croyances, nos attitudes dans la vie interagissent sur nos gênes.

Nous subissons aussi inconsciemment les croyances, les émotions qui ne nous appartiennent pas. Les pensées, les croyances de notre communauté, de nos ancêtres, participent à notre mémoire cellulaire.

 

La qualité de l’environnement :

L’alimentation que nous mangeons, l’air que nous respirons, les objets interconnectés dont nous nous servons (tel sans fil, ordinateur, tv), les lignes à hautes tensions, les antennes de réseau mobile, les musiques que nous écoutons, l’eau que nous buvons, les médicaments chimiques que nous pouvons absorber, les personnes avec qui nous relationnons, tout cet environnement rentre en résonnance avec nos cellules.

La toxicité de nos cellules peut provenir aussi de notre environnement.

L’être humain est un être électromagnétique, il est aussi une antenne qui émet et qui reçoit.  

 

Comment préserver la santé de nos corps physiques, psychiques et subtils ?

Plusieurs solutions existent, question de bon sens tout d’abord par rapport à ce qui a été cité plus haut.

Avant tout, il est essentiel de se rendre responsable de sa santé sans attendre de cumuler de la pollution physique et psychique au point d’en arriver à une overdose qui risque de rendre encore plus difficile et plus long le retour à un équilibre. Agir en prévention est encore mieux.

Un accompagnement ponctuel par un thérapeute spécifique selon le besoin de chaque individu, peut être nécessaire pour amorcer un processus d’auto guérison chez la personne.

 

Les thérapies possibles :

J'accompagne depuis de nombreuses années des personnes afin qu'elle puisse retrouver leur équilibre et devenir acteur dans la préservation de leur bien-être et de leur santé.

C'est avec des résultats à la clé que je propose mes pratiques:

*Les Constellations Systémiques et Familiales

*Les soins vibratoires de La Trame®

*La communication psycho vibratoire

Ces pratiques ont l’avantage de travailler toutes les trois de façon globale, à la fois sur le physique (la matière), le psychique (les pensées et croyances) et sur la fréquence vibratoire de la personne (l’énergie).

Ces pratiques font appel au ressenti du corps. Elles apaisent le mental, invitent à lâcher les résistances inconscientes, libèrent les surcharges émotionnelles et continuent d’agir plusieurs semaines après une séance. Elles prennent en compte les ‘’forces invisibles’’, révèlent les informations inconscientes, elles participent au changement et à l’élévation de conscience.

Toutes mes pratiques sont complémentaires et peuvent aussi être dissociées, selon les besoins de chacun.

 

Marielle


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Omyzen

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.