Marielle Couillerot
Accompagnatrice du changement et Coach en développement de l'individu à Chartres

Cessez de prier, reprenez votre pouvoir


Sous ce titre provocateur, j’aimerais vous faire part de mon observation face aux difficultés de toutes sortes que nous rencontrons chacun dans notre vie et de l’attitude que nous pouvons avoir pour nous en sortir.

Souvent les difficultés révèlent des blessures, des croyances, des conditionnements inconscients qui doivent être mis en lumière pour devenir des tremplins de transformation.

Qu’est-ce que la prière?

La prière est souvent corrélée à une religion.

La prière est alors une forme de communication spirituelle qu’utilise la personne pour s’adresser à Dieu ou à ses intercesseurs (anges, archanges, saints) pour demander de l’aide.

S’adresser par la prière à des entités invisibles, c’est croire que ces entités détiennent un pouvoir pour exaucer les demandes. Ainsi vous priez pour demander la guérison d’une maladie, pour demander à trouver l’emploi recherché, pour demander à trouver un-e amoureux-se, pour réclamer la paix dans le monde. La demande peut vous concerner , concerner une autre personne, ou concerner un groupe de personnes.

La prière est un comportement conditionné par une culture, une éducation. La personne peut ne croire en aucune religion mais va tout de même prier, en s’adressant alors à « l’Univers » ou à un proche décédé par exemple, pour lui demander son soutien, lui demander sa protection, ou une solution à un problème.  Elle peut aussi adresser sa demande à un chaman, qui sert d’intercesseur entre le monde des vivants et le monde des esprits ou par l’intermédiaire d’un médium. La prière peut aussi se dire sous forme de mantras, répétés pendant un temps de méditation.

Prier c’est donc croire à un pouvoir extérieur à soi, pouvoir « divin » ou « spirituel » (que ne possèderait pas l’humain), sous-entendu que l’entité divine dominerait l’humain.

Imaginez que vous être propriétaire d’une somptueuse demeure dont vous avez la clé et que vous estimez que vous ne pouvez y habiter parce que vous vous en sentez indigne, que vous ne le méritez pas. Vous donnez alors la clé de votre domaine à une autre personne que vous trouvez  plus respectable que vous, en lui laissant toute liberté d’y venir et de faire ce qu’elle veut dans votre maison, voire d’y faire venir plein d’autres personnes qui envahiraient le lieu.

Feriez-vous cela ?

Votre demeure c’est votre personne, l’Être Humain-Divin que vous êtes. Vous êtes à la fois un corps Physique mais aussi un Esprit (une Conscience Divine) qui habite ce corps.

Si vous laissez votre pouvoir à des personnes ou des entités, elles vous manipuleront car vous leur avez donné la clé de votre demeure.

La peur manipule

La prière est souvent dirigée par la peur (peur de mourir, peur de manquer, peur de souffrir, peur d’être rejeté).

Se réfugier dans la prière, c’est ne pas percevoir sa puissance d’Être, c’est ne pas voir Sa Grandeur en tant que Créateur.

Ce n’est pas de l’orgueil de percevoir Sa Grandeur. L’orgueil fait partie des conditionnements planétaires (familiaux, sociétaux, culturels) pour empêcher l’humain de manifester sa réalité d’Être Divin, le rendant ainsi dépendant du pouvoir des autres (parents, enseignants, religions, gouvernements etc.)

Il est plus facile de contrôler une population laissée dans l’ignorance de sa maitrise en tant qu’individus conscients, en rendant cette population dépendante d’un sauveur extérieur (institutions, système de santé, gouvernement).

La prière, alors continue de nourrir la croyance que l’humain ne peut manifester sa puissance d’Être Conscient et Créateur.

L’état vibratoire dans lequel vous êtes, crée votre réalité

La seule manière de traverser une difficulté, c’est de remonter votre fréquence vibratoire,  ce n’est pas prier.

Tout est vibration ici et dans l’Univers. La vibration est une information. La vibration crée la matière. Ce que la personne vibre manifeste une réalité dans la matière physique, sous forme d’évènement, de rencontre, de situation.

La rencontre sentimentale correspond à une fréquence émise, la maladie correspond à une fréquence émise, l’épanouissement relationnelle correspond à une fréquence émise.

La peur correspond à une fréquence basse, la peur divise, décentre.

L’Amour correspond à une fréquence haute. Ici je ne fais pas référence à l’amour humain (qui est conditionné) mais à l’Amour Universel qui est une énergie de transformation, de création. L’Amour Inconditionnel réunit, rassemble, recentre.

Si vous vibrez la peur, vous attirez à vous des évènements qui sont sur la même fréquence.

Si vous vous sentez blessé, stressé, si vous vous sentez attaqué, si vous ressentez de la haine, de la rancune, de la jalousie, si vous critiquez quelqu’un,  si vous êtes dans le jugement, si vous êtes triste, votre fréquence vibratoire est basse. Vous pouvez attirer alors à vous, des situations de rejet, de violence, de maladie.

Comment garder votre fréquence vibratoire élevée ?

C’est en étant dans votre unité, dans votre centricité, en préservant la bienveillance envers vous-même, en vous accueillant avec amour, en accueillant votre vulnérabilité sans la juger, sans l’émotiver, c’est en apaisant vos blessures que vous contribuez à voir votre valeur, votre unicité (vous êtes une personne unique).

Au quotidien, vous gardez votre fréquence vibratoire élevée, lorsque vous balayez les pensées souffrantes, les pensées qui vous dévalorisent. En restant centré sur le moment présent,  sans ressasser le passé, ni vous questionner sur l’avenir, vous préservez la paix en vous.

Par exemple, soyez concentré sur ce que vous faites, sans penser à autre chose,  que ce soit quand vous cuisinez un plat, quand vous marchez, quand vous écoutez une personne dans une conversation, quand vous lisez un livre, quand vous faites vos courses. Ne vous laissez pas distraire par des pensées parasites, par la liste des choses que vous avez décidées de faire dans votre journée.

N’essayez pas de tout contrôler, laisser aussi l’inattendu se produire.

Vous êtes guidé par une part de vous qui Sait qui vous êtes, qui connait votre destinée.  C’est cette partie de vous que l’on peut nommer divine, ou originelle qui vibre haut. S’en remettre à elle c’est accepter qu’elle (L’Esprit, la Conscience, l’Univers, La Source) dirige votre vie.

La prière versus l’abandon à votre dimension divine :

Face à une difficulté où vous ne voyez pas comment vous en sortir, plutôt que de prier prononcez ceci:

« Je ne sais pas comment, ni quand, je peux me libérer de…. (nommer votre difficulté), je m’en remets à ma partie divine qui Sait et la laisse œuvrer pour le meilleur pour moi»

Ensuite, ni pensez plus et gardez confiance dans ce qu’il adviendra.

Continuez à balayer les pensées parasites qui pourraient s’insinuer en votre mental telles que :

« Je ne suis pas capable ; je ne vaux rien ; personne ne me comprend(ne m’aime) ; je suis moins bien qu'untel ; je n’y arriverai pas ; je suis trop ceci ou trop cela ; il me manque ceci ou cela ; si j’avais fait ceci ; si untel ne m’avait pas (trahi, abandonné, violenté, rejeté, abusé) »

Et gardez les pensées qui vous élèvent et vous encouragent telles que :

« Un pas à la fois, je fais de mon mieux, ce que je ne peux faire aujourd’hui, je le ferai demain, je suis une belle personne, je suis aimable, je rayonne ma Lumière, je suis à ma juste place »

La responsabilité

Prendre un chemin de conscientisation c’est vous responsabiliser par connaissance des lois de l’invisible qui manifestent votre réalité.

La fréquence vibratoire, les pensées, les croyances font parties des lois occultes.

Il existe des pratiques thérapeutiques qui peuvent vous accompagner sur ce chemin de conscientisation comme les Constellations Systémiques et familiales, la Communication psycho vibratoire que j’utilise.

Fiez-vous à vos ressentis pour trouver la pratique et la personne qui peuvent vous aider à reprendre votre pouvoir dans l’autonomisation à créer en conscience votre réalité.

Marielle


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Envoyé !

Derniers articles

Le chevauchement d'entités

La transmission de la charge émotionnelle au sein du clan familial

Cessez de prier, reprenez votre pouvoir

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |   Site partenaire de Omyzen

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.